Un super week-end pour Peter Guelinckx et Stienes Longin

Les traditionnelles Pinksterraces sur le Circuit de Zandvoort accueillaient aussi la deuxième épreuve de la BMW M2 CS Racing Cup Benelux. Sur la BMW préparée dans les ateliers de PK Carsport, Stienes Longin et Peter Guelinckx se sont offert une victoire et deux deuxièmes places en trois courses. On peut donc parler d’un super week-end !

« Ce fut en effet un fantastique week-end », résumait Stienes Longin. « Vendredi, nous avions programmé une séance de test supplémentaire et celle-ci a manifestement porté ses fruits. »

Durant la première course sprint, Stienes Longin se montrait au-dessus du lot ! « Il n’y a qu’une intervention de la voiture de sécurité qui m’a rendu la vie difficile car mon avance a alors été réduite à néant. Mais quand la Safety Car s’est effacée, j’ai pu assez facilement creuser l’écart à nouveau. »

Alors qu’il disputait sa première course sur le Circuit de Zandvoort, Peter Guelinckx parvenait lui aussi à se battre pour la victoire. « Ce n’est pas un circuit facile », estimait pourtant Guelinckx après coup. « J’y ai peu de points de référence et le fait que les rails de sécurité soient parfois très proches transforme ce circuit en un défi permanent. »

Guelinckx se battait toute la course pour la victoire face à Giovanni Scamardi, signait au passage le meilleur tour en course, mais il devait se contenter de la deuxième place. 

« J’ai perdu un peu de temps au départ, comme ce fut le cas aussi dans la Long Race », confiait Pieter. « Sans cela, peut-être aurions-nous pu gagner cette troisième course. Stienes avait 20 secondes de retard et il est parvenu à combler l’écart. Quelle prestation ! Il était au-dessus du lot ! »

Dans le classement provisoire du championnat, Stienes Longin grimpe à la deuxième place chez les pilotes Pro, à un point du leader Scamardi. Quant à Peter Guelinckx, il est le solide leader chez les Am. Voilà une conclusion idéale après trois week-ends de course consécutifs : entre les deux épreuves de la BMW M2 CS Racing Cup Benelux, Peter a en effet aussi roulé en Fanatec GT2 European Series avec Bert Longin.

« C’est très positif, en effet », conclut Guelinckx. « J’ai beaucoup appris, notamment sur les courses sous la pluie. (Il rit, NDLR) J’ai hâte de voir cette saison se poursuivre. »

Pour sa prochaine épreuve, la BMW M2 CS Racing Cup Benelux retrouvera le sol belge début juillet sur le Circuit de Spa-Francorchamps.

23 mai 2021

Un super week-end pour Peter Guelinckx et Stienes Longin
menu

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x