Peter Guelinckx et Bert Longin en Fanatec GT2 European Series avec une Audi R8 LMS GT2 de PK Carsport

Mi-avril, un nouveau championnat européen verra le jour à Monza : le Fanatec GT2 European Series. Avec des circuits comme le temple de la vitesse, mais aussi Hockenheim, Silverstone, Spa-Francorchamps et le Paul Ricard au programme, conjugué à la réputation des organisations de SRO Motorsports Group, ce nouveau venu est particulièrement attendu dans le sport automobile international. Peter Guelinckx et Bert Longin voulaient en faire partie : ils disputeront le championnat sur une impressionnante Audi R8 LMS GT2 issue des ateliers de PK Carsport.

Pour assurer le succès de la nouvelle catégorie GT2, Stéphane Ratel et les équipes de SRO Motorsports Group ont voulu donner aux gentlemen drivers la possibilité de s’associer avec des pilotes plus expérimentés pour viser des succès lors de courses prestigieuses. Et le faire aux volant de bolides aussi puissants que ces GT2 rend ce championnat encore plus intéressant. 

Peter Guelinckx est à la base de ce nouveau programme pour l’équipe PK Carsport. « Dès que j’ai vu l’Audi R8 LMS GT2, j’ai été tout de suite très impressionné », explique l’homme d’affaires limbourgeois. « C’est une monture exceptionnelle, d’autant plus qu’il n’y en aura pas tant que ça de construites. Cela rend cette voiture encore plus attractive. »

Guelinckx disputera en 2021 sa première saison complète en sport automobile et le choix du Fanatec GT2 European Series a été rapidement fait. « C’est un championnat européen de très haut niveau », poursuit Guelinckx. « Avec SRO, on a la garantie d’une organisation hautement professionnelle. De plus, les courses se déroulent sur de magnifiques circuits de Formule 1, à la pointe de la sécurité. Pour convaincre mes proches, cet aspect a aussi joué. »

Au sein de l’équipe PK Carsport, on connait bien le groupe franco-britannique : le team a en effet remporté six victoires, dont les 24 Heures de Spa, dans le prestigieux championnat FIA-GT. « En effet, nous passons simplement du GT1 au GT2 », s’amuse Anthony Kumpen. « Plus sérieusement, nous sommes très heureux de participer au lancement d’un nouveau championnat. C’est toujours un défi supplémentaire. Il devrait y avoir entre 15 et 20 voitures au départ, représentant quatre constructeurs (outre Audi, on retrouve KTM, Lamborghini et Porsche, NDLR). Pour un nouveau concept, c’est déjà un nombre très prometteur. Nous pouvons en outre compter sur le soutien d’Audi Sport et nous avons effectué plusieurs journées d’essais. Toute l’équipe PK Carsport est prête pour ce défi !  »

Bert Longin lui-même est impatient de voir ce programme débuter. « Je suis très reconnaissant envers Peter de m’avoir choisi comme équipier », avoue le Louvaniste. « Et c’est très agréable de pouvoir le faire avec PK Carsport. Anthony est top en tant que Team Manager ! Une bonne auto, une super équipe avec une culture du sport automobile très développée… Cela devrait nous permettre d’être compétitifs. »

Les attentes sont donc élevées elles aussi ? « Je pense que tout le monde a bien compris que nous ne nous engageons pas pour faire de la figuration », confirme Guelinckx avec un large sourire. « Nous donnerons toujours le maximum pour aller chercher de bons résultats. Si vous n’avez pas cette attitude, ça n’a pas vraiment de sens de prendre le départ. »

La Fanatec GT2 Series débutera du 15 au 17 avril à Monza. Cinq week-ends de course sont au menu, avec à chaque fois deux courses sprint de 50 minutes comprenant un changement de pilote obligatoire.

6 avril 2021

Peter Guelinckx et Bert Longin en Fanatec GT2 European Series  avec une Audi R8 LMS GT2 de PK Carsport
menu

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x