« Nous avons limité les dégâts »

La deuxième épreuve du Belcar Endurance Championship 2021, disputée en Allemagne sur le Hockenheimring, fut un coup dans l’eau pour Bert Longin et Christoff Corten. À cause de circonstances totalement hors de leur contrôle, les deux hommes n’ont jamais pu défendre leurs chances correctement.

« Suite à une incompréhension entre le Krafft Racing et moi, notre voiture était aussi engagée dans le championnat néerlandais SuperCar Challenge ce week-end à Hockenheim », explique Bert Longin. 

Hélas, cette course ne s’est pas du tout déroulé normalement pour le Krafft Racing. Samedi matin, le pilote néerlandais percutait un mur de protection à plus de 200 km/h, détruisant totalement la Norma de l’équipe française. Non seulement Bert Longin et Christoff Corten ne pouvaient pas participer aux essais qualificatifs de la course du Belcar, mais il n’était pas certain du tout qu’ils pourraient prendre le départ de la course de 3 heures, programmée dimanche à 9h00.

« Le Krafft Racing est parvenu à dénicher un autre châssis et les mécanos ont totalement reconstruit la voiture durant la nuit de samedi à dimanche », poursuit Longin. « Notre Norma a été terminée à 8h58. En fait, elle était roulante, mais le temps avait manqué pour la régler. Et sans aucun réglage, il était impossible de signer des chronos rapides. »

Presque inévitablement au vu des circonstances, d’autres problèmes techniques ont surgi durant la course de 3 heures. Pour le duo Longin-Corten, il ne restait plus qu’un seul objectif : parcourir une distance suffisante pour malgré tout être classé et ainsi marquer quelques points pour le championnat. Cela a fonctionné avec une quatrième place finale dans la Division Prototype totalement inespérée si l’on tient compte du déroulement du week-end. 

« Nous devons remercier les gars de l’équipe pour les fantastiques efforts qu’ils ont livrés », insiste Christoff Corten. « Grâce à eux nous avons quand même pu rouler et marquer des points. »

« Nous avons limité les dégâts », conclut Longin. « Ces points de la quatrième place sont absolument cruciaux. Un résultat nul nous aurait écartés de la course au titre. Ici, au contraire, nous sommes toujours en lice. »

Dans le classement provisoire du championnat Belcar, la #TheRocket11 occupe encore la troisième place, avec 19 unités de retard sur le leader. Dans les ateliers du Krafft Racing, un nouveau prototype est déjà en construction. Celui-ci sera à l’œuvre le premier week-end de juin sur le Circuit de Spa-Francorchamps pour le troisième rendez-vous du Belcar 2021.

23 mai 2021

« Nous avons limité les dégâts »
menu

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x